Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Article paru dans le journal de Clamart du mois de mars 2013 :

2013-03-Journal-Clamart.png


Lien de la newsletter de la Mairie du 14/03/2013, cliquez ici

Les rythmes éducatifs changeront en septembre 2014 à Clamart

Le Conseil Municipal du 27 février a voté à l’unanimité le report de l’application de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée de septembre 2014. Cette décision est le fruit d’une large concertation qui a commencé début février à l’initiative du Maire.

Le 7 février, les fédérations de parents d’élèves ont été reçues par le Maire pour une première réunion d’échanges sur les modalités d’application de la réforme des rythmes scolaires à Clamart.
A la demande du Maire, tous les conseils d’école ont inscrit à l’ordre du jour un débat sur la réforme des rythmes. La majorité d’entre eux s’est prononcée par vote sur la date de mise en application en 2014 et certains conseils se sont positionnés déjà pour le rythme de la semaine et de la journée des enfants.

Une deuxième réunion, présidée par le Maire et avec les fédérations de parents d’élèves, a été organisée le 26 février, la veille du Conseil Municipal, pour discuter et échanger sur les résultats issus de cette consultation des conseils d’écoles.

Au Conseil Municipal du 27 février était inscrit à l’ordre du jour un débat sur la réforme des rythmes éducatifs. Afin d’éclairer les élu-e-s avant le vote d’une délibération portant sur la date d’application de la réforme, les présidents de fédérations de parents d’élèves ont pu exprimer leur point de vue et donner des précisions sur les débats qui s’étaient tenus en conseils d’école.
Le docteur Fontaine, médecin scolaire a également communiqué des informations quant aux rythmes d’apprentissages des enfants et a souligné la nécessité d’en tenir compte dans l’organisation de la journée des enfants pour favoriser leurs capacités d’apprentissage. 
Monsieur Pelloux, directeur de l’école des Rochers et représentant syndical du SNUIPP-FSU, syndicat majoritaire chez les enseignants, a également porté à la connaissance des élu-e-s le point de vue du corps enseignant sur cette réforme. Il a rappelé que les enseignants étaient favorables à la reforme conduite par Vincent PEILLON, Ministre de l’Education Nationale mais qu’ils demandaient une année supplémentaire pour la mettre en œuvre avec tous les partenaires éducatifs de la collectivité.

A l’issue de ces auditions et du débat, le conseil municipal a voté à l’unanimité le report de l’application de la réforme des rythmes éducatifs à la rentrée de septembre 2014.

La poursuite de la concertation à Clamart

L’ensemble de la communauté éducative clamartoise a souhaité se donner du temps pour mettre en place une réforme des rythmes éducatifs qui puisse s’articuler avec le Projet Educatif Local et ainsi favoriser la réussite de tous les enfants. Tout le travail reste à faire et la concertation est plus que jamais nécessaire.

Une série de conférences sera organisée très prochainement avec plusieurs chrono biologistes et spécialistes des rythmes des enfants. Ces conférences seront ouvertes à tous les parents et professionnels de l’enfance. Elles permettront de partager les enjeux d’une meilleure adaptation des rythmes quotidiens et hebdomadaires pour la réussite de tous les enfants. Elles seront également l’occasion de débattre du contenu des nouvelles activités éducatives et ludiques afin de favoriser l’épanouissement de tous les enfants.

Des concertations seront également organisées dans chaque école, réunissant les directeurs et enseignants, parents d’élèves et représentants des fédérations de parents d’élèves, services municipaux éducatifs et acteurs associatifs. Dans un premier temps, ces groupes de travail constitués dans chaque école seront chargés de réfléchir et de faire des propositions sur l’organisation hebdomadaire de la 9ème demi journée de cours le samedi ou le mercredi. Puis ils seront saisis sur l’organisation des 45 minutes d’activité éducative soit sur le temps de pause méridienne soit le soir avant 16h30, ainsi que sur la nature des activités.

Les parents seront informés de ces réunions par voie d’affichage, cahier de correspondance et courriels afin que chacun, s’il le souhaite, puisse participer à ces débats.

Alors que la concertation se poursuit dans de nombreuses villes de France sur la mise en place des nouveaux rythmes éducatifs, le projet de loi d’orientation portant sur la refondation de l’école a commencé à être discuté au Parlement. L’enjeu de cette loi est de fixer les grandes orientations de la refondation de l’école : la formation des enseignants, la scolarisation précoce des enfants de moins de 3 ans, le dispositif « plus de maitres que de classes », sont les points les plus emblématiques de cette future loi. Elle est mise en débat à l’Assemblée Nationale depuis le 11 mars et sera votée en principe au début du mois de juillet. Le débat se poursuit donc dans les instances représentatives de notre pays. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault affiche ainsi clairement ses grandes ambitions pour une école de la République rénovée ayant de nouveau les moyens d’assurer la réussite de tous et de favoriser l’épanouissement de chacun. La majorité municipale y souscrit pleinement.

 

Tag(s) : #Réforme scolaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :