Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers parents,

Votre association AAPE de Clamart a participé à une réunion avec Patrice Roncari (Adjoint au Maire Affaires scolaires, périscolaires, Centres socioculturels, Cuisine centrale, Jeunesse et Réussite éducative) avec les 2 autres associations de parents d'élèves, le 17 février dernier.

Voici ce qu’il faut en retenir :

Issue des négociations sur les tarifs :

Les tarifs périscolaires n'augmenteront pas en 2016.

Les majorations appliquées en cas de non inscription préalable : + 30% pour les tarifs de la restauration et + 50 % pour les autres tarifs, mesure votée au Conseil Municipal du 16 décembre 2015 et applicable au 1er janvier 2016.

Les familles ont la possibilité de payer leurs factures à la mairie par les tickets CESU au guichet unique.

Pour l’exercice 2015, lors de la déclaration de revenu, les familles peuvent défiscaliser tous les frais de garde pour les enfants de moins de 6 ans. Les associations de parents d’élèves ont demandé à la mairie d’adresser une information dans ce sens aux familles.

A compter du 1er septembre 2016, la mise en place d’une formule d’abonnement annuel, pour la cantine uniquement donnera la possibilité aux familles de diminuer le prix de la cantine de 10%.

L’AAPE de Clamart a à nouveau réclamé la généralisation de cette formule à l’ensemble des services périscolaires payants et a exprimé son mécontentement que celui-ci n'ait pas été prévu pour 2016 alors que M. Berger était ouvert à cette possibilité lors des négociations sur les tarifs.

Le quotient familial de la CAF (coefficient CAF PRO déjà utilisé pour les crèches), ne sera finalement pas appliqué à la rentrée 2016-2017.

Calcul du quotient familial :

Il n’y a pas eu de changement du mode de calcul des quotients (même mode de calcul qu'en 2014) et mêmes quotients mensuels en janvier 2016. Les associations de parents d’élèves ont cependant demandé à la mairie la méthode exacte de calcul des quotients.

Fréquentation des services :

Le nombre d‘enfants utilisant les prestations hors cantine (50 %) est plus faible que la fréquentation de la cantine (80 %).

Il n'y a pas de diminution de fréquentation significative sur le temps de midi puisque les familles n’ont pas d’autre choix (203 529 repas servis pour 5 050 élèves en 2014, 207 320 repas servis, pour 5 060 élèves en 2015).

Par contre, baisse de fréquentation des études dirigées au profit du centre de loisirs. Les associations de parents d’élèves ont demandé à ce que cette baisse soit surveillée, inquiètes qu’elle soit au détriment des enfants ne bénéficiant pas d’aide aux devoirs.

Aide à la scolarité de la part de la mairie :

Mise en place d'un Dispositif d'aide à la scolarité qui va de la maternelle au CM2 ainsi que pour le collège et pour le lycée.

Pendant toute l'année scolaire, un soutien scolaire est donné par des associations, enseignants et animateurs pour des enfants en difficulté. Cette aide remplace le dispositif de réussite scolaire, se passe en dehors du temps scolaire, sur le temps de l'étude et se fait dans certaines écoles ou dans d'autres lieux, maison de quartier, espace associatif...

Ceci n'est pas en collaboration avec le RASED. Donc, un enfant peut être suivi par deux dispositifs.

Les demandes sont à faire auprès de la mairie avec l'avis des enseignants de l'enfant.

PEDT 2016-2017 (aide CAF pour les NAP) :

Pour la rentrée 2016, il faut que les effectifs des élèves dans les écoles soient confirmés, pour permettre de faire une demande d’aide avant juin 2016 auprès de la CAF.

Effectifs ATSEM + Agents techniques :

En maternelle, une réflexion est en cours sur le nombre d'agents :

- pour les petites sections : une ATSEM pour 20 enfants,

- pour les moyennes et grandes sections le nombre d'heures pour un groupe d'enfants reste à définir.

Le nombre d’ATSEM ne sera plus défini par rapport au nombre de classes.

L’AAPE de Clamart a fortement suggéré que cette réflexion soit faite en collaboration avec les équipes enseignantes.

Baisse des effectifs ATSEM, agents municipaux et animateurs des NAP constatée dans beaucoup écoles par les parents.

Classes de découverte de Hauteluce :

Concernant les classes de découverte à Hauteluce, la Mairie déclare qu’aucun enfant ne part pas pour des raisons financières, mais quelques-uns pour des raisons personnelles.

Un paiement échelonné (3 fois) de la facture du séjour Hauteluce est possible sur simple demande auprès du service Vie Scolaire (tél : 01 46 62 35 35). Des vêtements de ski peuvent être prêtés par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale – Tél : 01 58 88 39 60)

La ville a dépêché un animateur de la ville pour accompagner un enfant porteur de handicap, en remplacement de l’AVS prévue normalement par l’éducation nationale, qui ne pouvait pas partir.

Pour l'an prochain, des classes découvertes en dehors de Hauteluce avec des partenaires externes et une aide de la Mairie seront proposées.

Mr. Roncari rappelle que la vente du chalet, permettrait d’économiser 600k€ de charges. Les associations de parents d’élèves ont exprimé leur désaccord pour cette vente.

Travaux au sein des écoles :

Audit sur l'ensemble des bâtiments de Clamart : toujours en cours pour faire un état des lieux pour le plan de rénovation

Restauration :

M. Roncari n’est pas favorable à la diminution des composants (de 5 à 4) du repas de la cantine. Cela n’entrainerait qu’une baisse minime du coût du repas puisque les composants représentent moins de 20% contre 80% de frais de fonctionnements.

La Mairie refuse d’allonger la pause méridienne pour les écoles dont l’effectif est important.

D’après la Mairie, le nombre de produits référencés bio sont identiques à avant 2014.

La Commission des menus préconise d'arrêter de donner aux enfants des pommes et yaourts bio délaissés par les enfants.

La viande fraîche est d'origine française et achetée en éco-responsable, c’est-à-dire dans un espace géographique proche.

Des ateliers d'éducation nutritionnelle ont été organisés par les diététiciennes sur chaque école pour sensibiliser les enfants sur le sucre et le gras.

Une enquête de satisfaction locale est en cours de préparation par les diététiciennes.

Un menu « plaisir » (steak frites, cordon bleu,...) sera proposé une fois par semaine. Les associations de parents d’élèves ont demandé à ce que ce menu ne soit pas nommé ainsi ce qui sous-entend que les autres ne sont pas attrayants.

Décision de conserver une cuisine centrale et de faire la cuisine à Clamart sans faire appel à des prestataires extérieurs. L’objectif est de préparer les plats à J-1.

Numérique :

Entre septembre 2016 et mai 2017, toutes les écoles élémentaires seront équipées d’un espace numérique. Projet financé à 100% par la ville.

Rentrée 2017 : 2 chariots numériques mobiles équipés de tablettes tactiles se déplaceront d'une école à l'autre tous les trimestres avec un projet pédagogique.

Ce projet sera étendu, par la suite, aux écoles maternelles.

Divers :

Réflexion en cours pour attribuer une calculette pour les CM1 et un dictionnaire pour les CE1

Le Kit de rentrée (fournitures) sera maintenu.

--------------------------

L’AAPE de Clamart suit de près l’intérêt des familles et de nos enfants, dans toutes les écoles où elle est présente.

Elle reste à votre disposition pour toute question. Lors de la prochaine réunion avec la mairie (semaine précédent les prochaines vacances scolaires), nous remonterons vos suggestions ou questions.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :